L'orphelin Anyang

Film chinois de Wang Chao

Avec Zhue Jie, Sun Gui Lin, Yue Sen Yi





Par Laurent Tessier
 

Durée: 1h24

 

Loin des métropoles chinoises en mutation et des golden boys aux mœurs libérées du Lan Yu de Stanley Kwan, le premier film de Wang Chao nous dévoile la vie des laissés-pour-compte de la " petite " ville d’Anyang. Dans une province reculée, hantée d’usines désaffectées, de taudis grouillant de chômeurs et de débrouillards en tous genres, Yu Dagang, quadragénaire, réparateur de bicyclettes de son état, accepte de s’occuper du bébé d’une jeune prostituée : Feng Yanli. Entre eux, une tendresse, un amour discret et silencieux tente de se faire une place, malgré la présence inquiétante d’un gangster local voulant récupérer Feng Yanli et son enfant...

Pour son premier film, Wang Chao fait preuve d’une étonnante finesse, dans la description des émotions et des situations, toutes en demi-teintes et en non-dits (comme il se doit dans le cinéma asiatique…). De longs plans-séquences se succèdent ainsi, afin de laisser s’installer l’ambiance de ces quartiers populaires chinois : leurs bus et leurs vélos, leurs bouis-bouis et leurs chanteurs de karaoké.

On pourrait bien sûr critiquer certains traits, caractéristiques de tant de premiers films : le réalisme social et l’exigence de certaines séquences (la dégustation de nouilles, en silence, pendant cinq minutes…), ou encore la présence de personnages secondaires un peu caricaturaux (pourquoi faut-il que dans tant de premiers films on retrouve la présence de ces personnages mafieux tragi-comiques stéréotypés ? ). Mais le film n’en est pas pour autant vidé de son intensité, loin de là.

Wang Chao, venu relativement tardivement au cinéma, après avoir été contraint de travailler des années en usine, nous offre une vision à la fois austère, sans concessions, de la vie de ces quartiers pauvres, tout en saisissant avec retenue, mais surtout avec une grande justesse, les sentiments et les pressentiments de ce couple improbable, réuni autour du couffin providentiel de l’orphelin d’Anyang.