La Demoiselle d'honneur

Film français de Claude Chabrol

Avec Benoît Magimel, Laura Smet, Bernard Le coq, Aurore Clément





Par Henri Lanoë
 
Sortie le 17-11-2004

Durée: 1h50

 

51ème récolte...

Le Chabrol nouveau est arrivé et, contrairement aux précédents depuis quelques années, c’est plutôt un bon cru pour les amateurs de ce cinéaste abondant, puisqu’il faut remonter à La Cérémonie (récolte 1995) pour retrouver un scénario de cette qualité. Il est vrai qu’il s’agit, là aussi, d’une adaptation de la même romancière britannique : Ruth Rendell. Il semble que cette dame inspire notre malicieux réalisateur : espérons qu’ils se retrouveront pour de futures vendanges.

Servi par de bons acteurs (desquels se détachent Benoît Magimel et Laura Smet), ce polar se déroule dans le cadre favori de Claude Chabrol : la province peuplée de gens simples confrontés à des situations qui les dépassent. L’angoisse qui naît de la relation des personnages évoque souvent l’univers de Patricia Highsmith, mais dans les moments de forte tension, l’incurable Chabrol glisse une plaisanterie de potache qui désamorce toute velléité de se prendre trop au sérieux, ce qui est rarement un défaut. On peut tout de même regretter que la conclusion de l’histoire, une fois de plus, soit abandonnée et nous laisse dans le vague, incorrigible tendance du vieux garnement.