Le Cou de la girafe

Film français de Safy Nebbou

Avec Louisa Pili, Claude Rich, Sandrine Bonnaire


Grand Prix du public et le Prix de la Critique lors du Cinéstival Marseille 2004


Par Esther Castagné
 
Sortie le 29-09-2004

Durée: 1h28

 

Secret de famille

Le chemin que parcourent les trois personnages principaux du Cou de la girafe - Mathilde (Louisa Pili), une petite fille de 9 ans, Hélène (Sandrine Bonnaire), sa mère et Paul (Claude Rich), son grand-père - est aussi sinueux et compliqué que celui qui mène à la maison de retraite du grand-père. Trajet que Mathilde enregistre au dictaphone dans la première scène pour préparer sa fugue et qui devient une sorte de métaphore du film entier.
Mathilde a découvert que sa grand-mère disparue il y a 30 ans n'est pas morte comme on le lui avait dit et elle est bien décidée à aller la rejoindre pour faire sa connaissance. Ce que cette petite fille ressent comme un besoin va être vécu par son grand-père et sa mère à la fois comme une épreuve et une libération. Chacun devra  affronter ses peurs, ses faiblesses et ses mensonges. Ce film raconte une histoire de famille avec ses conflits générationnels, ses non-dits, ses rancœurs. C'est aussi un film sur la vieillesse et les souffrances qu'elle engendre. Les quelques scènes qui se déroulent dans la maison de retraite sont frappantes par leur justesse et on a plaisir à y retrouver Darry Cowl, toujours impeccable. Safy Nebbou signe ici un premier film prometteur. Il réussit à ne pas tomber dans le cliché et on ne s'étonne pas qu'il ait reçu le Grand Prix du public et le Prix de la Critique lors du Cinestival de Marseille 2004. On peut toutefois regretter que les dernières scènes ne soient pas à la hauteur du reste. Le film finit par s'essouffler et le dénouement tragique semble un peu exagéré. Mais ce qui reste au bout du compte est le regard de Louisa Pili, entre candeur et précoce maturité. On a d'ailleurs l'impression que c'est elle qui porte le film comme son personnage entraîne les adultes vers leur destin en les confrontant à leurs responsabilités.