Exils

Film français de Tony Gatlif

Avec Romain Duris, Lubna Azabal


Prix de la Mise en Scène Cannes 2004


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 19-08-2004

Durée: 1h43

 

Mode-movie

Tony Gatlif accumule depuis trente ans une oeuvre brouillonne, rugueuse et sympathique.

Il adore incontestablement la musique et le cinéma. Mais on n'obtient pas forcément un film en lâchant dans la nature deux acteurs peu doués pour l'improvisation et en mettant bout à bout des scènes aux dialogues sans intérêt, même en inondant ce road-movie mollasson, qui relie le périph' parisien à Alger, d'une abondante musique. Que Exils ait obtenu le Prix de la mise en Scène à Cannes me semble être une des meilleures jokes du Président Tarantino. Il aurait pu, à la rigueur, lui filer la palme du chapeau rigolo, de l'actrice qui a égaré son peigne ou du scénario le plus paresseux, mais la mise en scène !… Cet excès d'honneur écrase cette entreprise qui n'en demandait pas tant. Cela dit, allez juger par vous-même : si vous avez aimé Kill Bill, peut-être allez-vous adorer (encore qu'il n'y ait vraiment aucun rapport.)