Le Secret des poignards volants

Film chinois de Zhang Yimou

Avec Takeshi Kaneshiro, Andy Lau, Ziyi Zhang


Sélection officielle du festival de Cannes


Par Frédéric-Pierre Saget
 

 

Fourbissez vos sabres, amis de la Chine médiévale, le gouvernement nous opprime.
Heureusement, La Maison des poignards volants, comité de résistance très actif, recrute. Expérience requise : maîtrise absolue de tous les arts martiaux existants, capacité pour le combat esthétique, BEP escalade de bambou et CAP lancer de couteau. La Maison des poignards volants vous promet de grandes aventures, une épopée haletante et des conditions de travail régies par l'amour passionnel et, malheureusement, par la trahison qui en découle. Rejoignez-nous et arborez des chapeaux rigolos et un joli costume de camouflage d'un vert éclatant (fourni par la direction).
Ah, encore une fois, sentir ce doux plaisir que provoque le bruissement des lames dans leurs fourreaux, encore une fois assister à de longs travelling suivant les trajectoires respectives de poignards volants, de cacahuètes sonores ou d'une goutte de sang décisive. Merci Zhang, pour toutes ces émotions, ces larmes, ces frissons qui parcourent le corps quand un poignard, venu d'on ne sait où, vient gâter sérieusement la santé de notre belle Zhang Ziyi en se plantant violemment dans ses petits poumons. Merci Zhang pour ce sourire qui éclaire nos lèvres quand notre héros tente de regarder avec concupiscence Zhang Ziyi alors qu'elle se déshabille. Merci Zhang pour savoir faire, encore et toujours, du véritable cinéma spectaculaire, des films d'aventures sans discussions sur le sens de la vie longues comme un tournoi de ping-pong aquatique à la piscine de Saint-Martin-de-Villedieu et aussi absurdes qu'un obèse qui dévore toute la cuisine d'un restaurant avant d'exploser en aspergeant les clients. Certes, ton scénario est un peu convenu et ton oeuvre recèle parfois quelques longueurs. Mais qu'importe, nous te pardonnons, tant tu sais filmer des combats aux chorégraphies formidables pleines d'actions inventives.