Broken Wings

Film israëlien de Nir Bergman

Avec Orly Zilberschatz-Banai, Maya Maron, Nitai Gvirtz


Prix du Meilleur Film et du Meilleur Scénario au Festival de Jérusalem, Grand Prix du Festival de Tokyo


Par Clémentine Gallot
 
Sortie le 05-05-2004

Durée: 1h20

 

Chicken wings

Le réalisateur israélien Nir Bergman, fraîchement émoulu de l’école de cinéma de Jérusalem, est déjà auréolé de gloire grâce à The Jerusalemites, série à succès pour la télévision.

Broken Wings n’est  pourtant rien d'autre  qu’un téléfilm sur grand écran, avec sa famille télévisuelle éclatée : veuve débordée, jeune rockeuse, adolescent rebelle, et garçonnet délaissé. Le scénario foisonne de rebondissements clichetonneux et systématiques, sous l’effet d’une grammaire sociale et psychologique gélatineuse. Bergman jouit d’évidentes facilités -il partage son nom avec son aïeul nordique- mais une voix singulière lui fait défaut. Il aura suffi d’une première scène, où l’avenante Maya (Maya Maron), campée sur son vélo, des ailes dans le dos, fuit son destin, pour que la fragile mécanique de Broken Wings se casse le nez.