Fleurs de sang

Film français de Myriam Mézières

Avec Myriam Mézières , Bruno Todeschini, Louise Szpindel, Fellag.





Par Laurence Bonnecarrère
 

Durée: 1h40

 

Erotico-pleurnichard

Fleurs de sang : ce sont Lily et Pam, la mère et la fille, rebelles et fragiles comme les coquelicots qui préfèrent mourir plutôt que de se laisser cueillir. Lorsque le film débute, Pam, 14 ans, vient d’assassiner son amant (Bruno Todeschini). On retrouve aussitôt Pam et sa mère, Lily (qu’interprète Myriam Mézières, scénariste et co-réalisatrice du film) , mais cinq années auparavant. Pam accompagne Lily dans une vie de galère qui, de festival érotique en boîtes de strip, la mène à la déchéance totale : la coke, la manche et, pour finir, le squat de SDF. Quant à la petite, elle est placée en orphelinat.

A mi chemin entre La Petite Fille aux allumettes, et les Deux Orphelines, avec en prime un côté glamour d’un goût douteux, le film ennuie plus qu’il n’émeut. Les interminables scènes érotiques mettent en valeur les charmes de l’actrice-scénariste-réalisatrice, mais plombent le film . La jeune fille, sobre, belle, et Bruno Todeschini, convaincant en infâme séducteur (cf. Va savoir) ne réussissent pas à sauver la réalisation du naufrage dans le kitsch et le misérabilisme geignard. Ni la légèreté ni la spiritualité des coquelicots ne sont au rendez-vous.