Créance de sang
Bloodwork

Film américain de Clint Eastwood
Scénario de Brian Helgeland, d’après le roman de Michael Connelly

Avec Clint Eastwood, Jeff Daniels, Wanda de Jesus, Anjelica Huston


Présenté au Festival du film américain de Deauville 2002


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 23-10-2002

Durée: 1h49

 

Clintissimo !

Clint Eastwood a une production presque aussi régulière que Woody Allen et son rendez-vous quasi annuel, soit comme acteur, soit comme réalisateur, fait souvent partie des plaisirs de l’existence. Mais, comme pour le vin, il y a de plus ou moins bonnes années.

Depuis "La route de Madison " (1995), Clint a choisi de jouer la carte de l’andropause et nous propose une série de vies de retraités actifs (du F.B.I. jusqu’au cosmonaute), attitude plus saine que celle des acteurs (et actrices) qui se teignent, se tirent et se siliconent afin de jouer les quadras éternels. Comme l’humour brille toujours au coin de ses yeux plissés, nous sommes généralement complices de ces choix. Mais pour " Bloodwork ", je suis un peu perplexe. Prendre pour héros un vieux transplanté cardiaque, le cathéter planté dans le cou, obligé d’avaler des pilules au début de chaque bobine pour tenir jusqu’à la suivante, et qui finit quand même dans le lit d’une jeune et pulpeuse mexicaine qui lui lèche la longue cicatrice lui barrant le thorax, sans déclencher un deuxième infarctus, c’est quand même très, très fort. Le happy ending hilarant de ce scénario abracadabrant(esque) apparente définitivement ce film aux séries B qui émaillent la carrière de Clint Eastwood.

On a le droit de préférer " Bird " ou " White hunter, Black heart"…