Un vent de liberté
Inversion (Varoonegi)

Film iranien de Behnam Behzadi

Avec Sahar Dolatshahi, Ali Mosaffa, Ali Reza Aghakhani, Setareh Pesyani, Roya Javidnia, Shirin Yazdanbakhsh, Setareh Hosseini, Toufan Mehrdadian, Mojtaba Nam Nabat, Payam Yazdani, Ebad Karimi, Yazdan Akhoondi


Sélection


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 19-07-2017

Durée: 1h24

 

Effets de serre

Téhéran est une des villes les plus polluées du monde et un smog impressionnant nappe les artères de la ville engorgées de voitures qui se traînent sous un soleil estompé. Cette pollution a évidemment des conséquences sur la santé des habitants, surtout les plus âgés qui risquent de succomber aux troubles respiratoires. C’est le cas de Mahin, la mère de Niloofar, jeune femme qui dirige un atelier de couture très actif. La vieille dame a été transportée d’urgence à l’hôpital car elle asphyxiait. Toute la famille est réunie autour d’elle et la conclusion du corps médical est sans appel : la malade doit aller vivre à la campagne, dans le nord du pays, afin de respirer un air non pollué. La famille se concerte et décide de la loger dans la résidence secondaire éloignée que possède Farhad, frère de Niloofar, qui missionne sa s½ur pour l’accompagner et résider avec elle, ce qu’elle faisait déjà dans l’appartement de Téhéran.

D’abord déconcertée par l’inquiétude devant l’état de sa mère, Niloofar oppose peu de résistance contre ce projet vivement approuvé par la famille : vivant seule, célibataire et sans enfants, elle semble la personne idéale pour faire du "mammy-sitting" en province. Mais peu à peu, elle va résister et ne plus supporter qu’on décide pour elle sans demander son avis. Elle aime son métier, la vie à Téhéran même polluée et, surtout, elle entretient une idylle avec un compagnon discret. Sa résistance va aggraver le conflit qui l’oppose au reste de la famille qui n’accepte aucune de ses suggestions, comme le partage par une garde alternée. Menacée de voir son atelier de couture fermer et d’être expulsée par son frère qui est aussi propriétaire de l’appartement qu’elle occupait avec sa mère, trouvera-t-elle la force de résister à la pression familiale ?

Décidemment, l’Iran est devenu un des foyers les plus riches du cinéma mondial actuel, abordant de front les sujets de société qui fâchent généralement les gouvernements plus ou moins autoritaires. Behnam Behzadi, qui est également le scénariste de ses deux films précédents, Before the Burial et Bending the Rules, rejoint le club des grands cinéastes locaux qui raflent les récompenses dans les festivals internationaux. La qualité de leurs scénarios ajoutée au talent de comédiens exceptionnels justifie parfaitement la décision de ces divers Jurys.