Sleeping Giant

Film canadien de Andrew Cividino

Avec Nick Serino, Reece Moffett, Jackson Martin, Rita Serino, Katelyn McKerracher,Erika Brodszky


Sélection Semaine de la Critique Cannes 2015


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 17-02-2016

Durée: 1h29

 

Le Duo Infernal

Ce premier long métrage de Andrew Cividino est issu d’un court métrage qu’il a réalisé avec quatre copains lorsqu’ils étaient étudiants en cinéma à l’Université de Ryerson, au Canada. Ce film, primé au Festival de Locarno, intéressa un producteur qui suggèra à l’équipe d’en faire un long métrage : le projet Sleeping Giant était lancé.

Andrew Cividino a passé ses vacances d’enfant au bord de l’immense Lac Supérieur situé entre le Canada et les Etats-Unis. Les impressionnantes falaises de plus de 200 mètres de haut qui bordent ses rives, évoquant un géant allongé sur le dos, sont le théâtre des exploits sportifs d’une jeunesse qui s’ennuie durant ces interminables journées de vacances. Puisant dans ses souvenirs, le réalisateur décrit les rapports qui vont s’établir entre le tendre et fragile Adam et Riley, fasciné par son cousin Nate, plus petit, plus faible, mais le plus casse-cou de la bande. Comme on s’en doute, les sauts dans le vide de plus en plus hardis vont devenir l’obsession de ce trio mal assorti. Film d’initiation sur les rites de passage vers l’adolescence, cette compétition permanente se déroule dans un magnifique paysage, mais le scénario manque un peu de chair pour soutenir l’intérêt durant une heure et demie. Ne l’ayant pas vu, je ne peux comparer, mais il me semble que le court métrage devait avoir une durée bien suffisante pour raconter cette histoire.