Arnaud fait son 2e Film

Film français de Arnaud Viard

Avec Irène Jacob, Arnaud Viard, Louise Coldefy, Nadine Alari, Frédéric Bel, Gilles Gaston-Dreyfus, Chris Esquerre, Christophe Rossignon, Léa Simoncini, Mathieu Nina





Par Henri Lanoë
 

Durée: 1h20

 

Woody Arnaud ?

J’avoue ne pas connaître Arnaud Viard qu’un feuilleton de télé, Que du bonheur, aurait rendu populaire il y a une dizaine d’années. Comme il le remarque lui-même « tout le monde a vu cette série sauf les gens du cinéma ». Mea culpa. Pour aggraver mon cas, je n’ai pas vu non plus son premier film Clara et Moi. Je peux donc dire, sans état d’âme, que son deuxième m’a semblé honnête et sincère, décrivant avec un brin de candeur le parcours semé d’obstacles d’un intermittent du spectacle qui gagne sa vie en enseignant à des jeunes gens un métier qu’il ne parvient pas pratiquer, sans perdre l'espoir d'y arriver. Le premier atout d’Arnaud Viard est d’être sympathique et de séduire l’entourage par son sourire avenant et son optimisme insubmersible. Comme ces qualités lui semblent insuffisantes pour nourrir notre intérêt pendant 90 minutes, il nous fait également partager ses difficultés à être père et son chagrin de perdre sa très chère maman. Il puise donc dans son vécu la matière brute qui a bâti son existence et inspiré son film.

Certains pourront trouver un peu paresseuse cette conception du scénario. Pourtant, lorsqu’elle est pratiquée par Fellini ou Woody Allen, l’autobiographie détournée, mais enrichie, donne des films réellement originaux, voire admirables. Encourageons donc Arnaud Viard à creuser son filon, mais en prenant peut être plus de distance avec la réalité trop quotidienne des souvenirs évoqués. Et reconnaissons lui deux grandes qualités :
1-Quand il n’a plus rien à dire, il arrête le film sans se traîner jusqu’aux 90 minutes fatidiques
2-Il nous permet aussi de retrouver la trop rare Irène Jacob. Donc, merci Arnaud.