Les soeurs Quispes
2014-06-02

Film chilien de Sebastiàn Sepùlveda

Avec Digna Quispe, Catalina Saavedra, Francisca Gavilàn, Alfredo Castro


Primé en 2013 à Venise, Genève, Mar del Plata


Par Henri Lanoë
 

 

Cauchemar andin

Après avoir étudié le montage à Cuba et le scénario à la Femis, Sebastiàn Sepùlveda a retrouvé son Chili natal pour y réaliser son premier film de fiction inspiré par le destin tragique de trois soeurs, bergères dans le désertique Altiplano.

Elles survivaient en tirant de leur maigre troupeau de chèvres un fromage destiné à une clientèle en voie de disparition, car le pouvoir du Général Pinochet cherchait à éradiquer ce mode de vie ancestral pour faire du Chili un pays moderne. Leur solitude s’accroît chaque jour dans ce paysage lunaire. Un jour, elles croisent un homme perdu dans ces collines sauvages : il a fui la capitale pour quitter le pays. Elles le guident pour réussir son évasion. Elles-mêmes voient leur mode de vie s’écrouler tandis qu’elles errent de collines en collines en guidant sans relâche leur troupeau famélique. Sebastiàn Sepùlveda filme ce calvaire qui se répète sans espoir, chaque jour, jusqu’à l’épuisement. Ce constat méthodique tient lieu de scénario mais le spectateur, fasciné par ce trio, n’est pas frustré par l’absence de la dramatisation artificielle d’un scénariste, la réalité étant bien supérieure à l’imaginaire en pareil cas. Les trois soeurs sont remarquablement interprétées par deux comédiennes professionnelles - Catalina Saavedra, Francisca Gavilàn - et Digna Quispe, nièce de Justa Quispe une des bergères disparues. Ce récit austère et éprouvant comblera tous ceux qui apprécient la possibilité d’un cinéma "différent", loin des standards de la production courante.