Astérix: Mission Cléopâtre

Film français de Alain Chabat

Avec G.Depardieu, C.Clavier, A.Chabat, Monica Bellucci, etc...





Par Henri Lanoë
 

 

Après le lourdingue premier Astérix, on pouvait craindre le pire de cette nouvelle mouture et se demander pourquoi rééditer cette pantalonnade, sinon qu’elle avait fait gagner de l’argent, argument évidemment incontournable dans le Cinéma-Industrie.

Heureuse surprise : ce film n’a rien à voir avec le précédent. Il est léger, parfois subtil, plein d’idées ingénieuses, avec des dialogues décalés, des gags inventifs, et d’heureux anachronismes.
Très soigneusement réalisé et doté d’une astucieuse distribution des rôles, un de ses principaux atouts, il évoque davantage les Mel Brooks de la bonne cuvée que les tentatives parodiques du Jean Yann d’il y a quelques années..

La bonne idée, paradoxalement, c’est d’avoir retiré la vedette aux trois Gaulois basiques et d’avoir placé au premier rang les Egyptiens et les Romains. En neutralisant les habituels excès de Clavier et Depardieu, en les amenant à une vision presque "zen", sinon mutique, de leurs personnages, Chabat a renversé intelligemment la vapeur et relancé son film vers un habile mélange de comédie musicale et de "peplum" délirant. Après le prometteur "Didier", Alain Chabat confirme son sens personnel de la comédie dans le paysage de la production française.