Dancing in Jaffa

Film israëlien de Hilla Medalia

Avec Pierre Dulaine, Yvonne Marceau, Rachel Gueta, Noor Gabai, Alaa Bubali, Lois Dana,





Par Henri Lanoë
 
Sortie le 02-04-2014

Durée: 1h24

 

... on y danse tous en rond

Avec la même ténacité que Daniel Barenboim réussissant à constituer un orchestre mêlant jeunes Israéliens et Palestiniens pour contribuer au retour de la Paix dans cette région meurtrie, Pierre Dulaine, ancien Champion du Monde de la Danse de Salon, voudrait tenter d’amener les enfants des écoles de Jaffa à valser ensemble malgré les réticences, de tous ordres, que soulève un tel projet. Jaffa est une ville palestinienne annexée par Israël depuis 1948 dont les habitants arabes qui n’ont pas fui ont acquis, en principe, la nationalité israélienne. Mais cela n’a pas éteint le sentiment national ni celui d’être occupé par une force étrangère. Pierre Dulaine est évidemment concerné par cette situation puisqu’il y est né en 1944 d’une mère palestinienne et d’un père irlandais, et que toute la famille a émigré dès le début de l’occupation.

En revenant dans sa ville natale près de 70 ans plus tard, il mesure les difficultés qui l’attendent dès les premiers contacts avec les enseignants des diverses écoles qui coexistent : arabes, juives, ou mixtes. En premier lieu, bien entendu, le conflit qui s’éternise et pourrit la relation entre les diverses communautés. Ensuite, compte tenu des moeurs locales, la répulsion instinctive qu’éprouvent des filles et des garçons d’une douzaine d’années à la seule idée de communiquer et de se toucher. Le film de Hilla Medalia va suivre, pas à pas, la patiente démarche de Pierre Dulaine pour faire aboutir son projet artistique, mais la réalisatrice abandonne souvent la salle de répétition pour suivre plus précisément le parcours de trois des enfants du cours de danse, ou bien Pierre Dulaine redécouvrant sa ville natale et comment vivent ses habitants confrontés à un avenir apparemment sans issue.

Ce film émouvant et optimiste démontre qu’une solution est toujours possible malgré toutes les rancoeurs accumulées entre deux peuples aussi proches. Mais près de soixante-dix années se sont écoulées et le miracle se fait toujours attendre…