For Ellen

Film américain de So Yong KIM

Avec Paul Dano, Shaylena Mandigo, Jon Heder, Jena Mallone, Margarita Levieva, Dakota Johnson, Mara Pelfian, Julian Gamble


Sélection aux Festivals de Deauville, Berlin et Sundance


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 19-09-2012

Durée: 1h33

 

Efficace discrétion

Joby, jeune rocker en pleine ascension professionnelle, est en instance de divorce. Sur le point de signer les papiers qui mettront un terme à son union, il prend conscience qu’il devra renoncer à voir sa fille Ellen, âgée de six ans. Il ne s’en est guère occupé jusqu’alors, mais cette perspective réveille soudain chez lui un amour paternel jusqu’alors assoupi. Joby retarde la signature des actes, rôde autour de la maison où loge l’enfant avec sa mère, l’entrevoit à travers les rideaux, aperçoit la silhouette du futur beau-père…

For Ellen est le troisième long métrage de la réalisatrice américaine – d’origine coréenne – So Yong Kim. Comme les précédents, ce film a récolté de nombreux prix dans les festivals internationaux, ce qui n’étonne guère étant donné son talent pour exprimer l’incommunicabilité des personnages qu’elle dépeint avec acuité et pudeur Après plusieurs refus, la mère finira par consentir à confier Ellen à son père pour un après-midi. Toute l’histoire se déroule dans une petite ville morne, sous la lumière blafarde d’un hiver rigoureux peu propice aux promenades. Cette dernière partie du film, presque muette, est particulièrement réussie dans la description de cet homme et de cette enfant qui tentent de se "reconnaître" en cherchant leurs mots. Loin de tout mélo, cette fragile réunion distille une émotion qui doit tout aux remarquables interprètes réunis par la réalisatrice : Paul Dano et l’étonnante fillette, Shaylena Mandigo. Ultime qualité de ce scénario : il aboutit à une fin énigmatique qui laisse au spectateur le libre choix de la conclusion qu’il espère voir aboutir.