Sécurité rapprochée
Safe House

Film américain de Daniel Espinosa

Avec Denzel Washington, Ryan Reynolds, Vera Farmiga, Brendan Gleeson, Sam Shepard, Ruben Blades, Nora Arnezeder, Robert Patrick





Par Henri Lanoë
 
Sortie le 22-02-2012

Durée: 1h56

 

Vidéo Game XXL

Je ne me risquerai pas à tenter de résumer Sécurité Rapprochéecar je me suis rapidement égaré dans ce festival de vrais faux traîtres aux prises avec de faux vrais traîtres. Je garde quand même un souvenir de la bande sonore où les détonations des diverses armes livrent un combat sans espoir contre la musique de Ramin Jawad, tandis que les "Hhhhan ! Aaaïe ! Ouuuille ! Grrr ! Splashhh ! Arrrgh ! Crrrac ! etc." - qui tiennent lieu de dialogues – tentent de s’infiltrer dans les divers rugissements des moteurs de BMW, entrecoupés de dérapages stridents qui finissent dans de spectaculaires crashes dans les rues tranquilles de Cape Town.

Tout cela est parfaitement fabriqué et le savoir-faire technique de Daniel Espinosa n’est guère contestable. Mais pour quelle raison a-t-on l’impression d’assister à un jeu vidéo de près de deux heures au lieu de voir un film d’aventures ? Simplement parce que les personnages sont tellement invulnérables que leur sort nous indiffère puisqu’ils sont quasiment immortels : en effet, personne ne pourrait survivre au premier quart d’heure de cette histoire mais le héros s’en sort avec un petit sparadrap sur la joue (clin d’½il au Jack Nicholson de China Town?) Même Achille ou Siegfried avaient un point vulnérable qui les fragilisait, alors que les protagonistes de Sécurité Rapprochée sont des robots qui se relèvent une fois abattus, comme les personnages des jeux vidéo après le "Game Over".
Et pourtant, en bâillonnant le musicien, en réduisant le nombre de cartouches dans les chargeurs, en ramenant les cascades automobiles à un niveau crédible et en équipant, au fil de l’histoire, les acteurs de bandages, de béquilles et de plâtres divers, il est probable que le scénario retrouverait un peu d’intérêt et le film beaucoup de séduction.