Angèle et Tony

Film français de Alix Delaporte

Avec Clotilde Hesme, Grégory Gadebois, Evelyne Didi, Jérôme Huguet, Antoine Couleau, Patrick Descamps, Patrick Ligardes, Lola Duenas


Meilleur Premier Film (Deauville 2010) Sélectionné Semaine de la Critique (Venise 2010)


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 26-01-2011

Durée: 1h27

 

Trop belle pour lui ?

     Malgré ces prénoms au parfum d’aïoli, ce récit ne se déroule pas à l’Estaque mais dans un petit port normand où la réalisatrice de ce premier long-métrage (après les deux courts qui ont précédé) a passé son enfance. Dans la lumière grise et douce qui baigne la région, Alix Delaporte nous conte la relation amoureuse qui va unir progressivement une fille déboussolée qui sort de prison à un marin pêcheur solitaire et taiseux. Angèle n’est guère plus bavarde que Tony, mais le record du mutisme absolu est atteint par son petit garçon, Yohan, qui a mal supporté d’avoir une mère incarcérée et que ses grands-parents continuent d’élever.

      Une réalisation simple et tendre avec un duo d’acteurs attachant sont les atouts majeurs de ce premier film qui baigne dans une lumière pastel. Par contre, le scénario aurait mérité quelques efforts supplémentaires pour lui assurer plus de vraisemblance. La localisation des lieux où se déroule l’action manque de précision et, comme un simple vélo suffit pour se rendre du port de pêche à la maison des grands parents ou au Tribunal dont dépend le sort d’Angèle, on s’étonne que cette enfant du pays n’ait jamais croisé Tony auparavant ni que son emprisonnement récent ne fasse pas plus jaser les commères de toute la région. Si on passe outre ces faiblesses, le film dégage un charme certain qui doit beaucoup à Clotilde Hesme et Grégory Gadebois, vieux complices au théâtre, qui obtiennent enfin un "premier rôle" ensemble au cinéma. Alix Delaporte nous précise, dans la foulée, que de nombreux postes techniques importants ont également été occupés pour la première fois lors de la réalisation du film. La qualité générale du résultat prouve qu’elle a fait de bons choix en constituant cette équipe de novices. Nous attendons donc son prochain film avec confiance.