Le Mariage à trois

Film français de Jacques Doillon

Avec Pascal Greggory, Julie Depardieu, Agathe Bonitzer, Louis Garrel, Louis-Do de Lencquesaing





Par Elise Heymes
 
Sortie le 21-04-2010

Durée: 1h40

 

Avec son Mariage à trois, Jacques Doillon renouvelle ses obsessions thématiques et la précision technique de sa mise en scène dans une chorégraphie des amours plus puissante que jamais.

Auguste, auteur de théâtre torturé, reçoit la visite du metteur en scène de sa dernière pièce et de ses deux comédiens qui ne sont autres que l’ex-femme de l’empereur des lieux et son nouveau compagnon. Auguste convie rapidement la jeune étudiante qui s’occupe de son courrier à leurs jeux de rôles et de désirs aussi joyeusement désespérés qu’impitoyables.

Sous les yeux du metteur en scène, qui s’efface derrière le quatuor, se rejoue un amour qui n’en finit pas, tandis qu’un autre, récent, se met à l’épreuve et que s’en dessine un nouveau. Doillon décortique une fois de plus la complexité des relations amoureuses en les déconstruisant à l’envi, pour mieux saisir la force vive qui les anime, dans un ballet de fuites et d’affirmations. Il confronte quatre acteurs charismatiques aux errements et aux chocs de ses dialogues et fait parler leurs corps avec une belle maîtrise du faux mouvement et de l’à-côté. Il filme inlassablement l’indécision entre l’absolu et l’insignifiant, s’amusant du compromis. Et parvient ainsi à rendre la violence gaie, parce que joueuse (Auguste, Hariett et Théo), la douceur saisissante de fureur (Fanny). Romantisme et cynisme se côtoient dans ce délicat mélange des genres amoureux.