L'âge de glace
Ice age

Film américain de Chris Wedge

Avec les voix françaises de Gérard Lanvin, Elie Semoun, Vincent Cassel





Par Christophe Chauvin
 
Sortie le 26-06-2002

Durée: 1h21

 

Le jour où Scrat, le rongeur téméraire, s’obstine à vouloir mettre au frais une pauvre noisette, il est loin de penser qu’il va déclencher un nouvel Age de glace !!
Une masse de mammifères s’assemble alors et commence à émigrer vers le sud. Mais Manny, le mammouth solitaire n’en fait qu’à sa tête et choisit d’aller vers le nord tandis que Sid, le paresseux volubile, en quête de protecteur, le rejoint, poursuivi par des rhinocéros qui n’ont d’autre ambition que de lui faire la peau !!

De péripéties en péripéties, les compagnons devront s’allier pour mieux faire face à l’adversité (on dirait que c’est à la mode en ce moment : cf. Blade II !) et deviendront ainsi les héros du plus insolite des road-movies.

Partant d’une histoire on ne peut plus simple, ce nouveau film d’animation ravira plutôt les enfants, même si les adultes portés sur les gags " Tex Avery " y trouveront aussi leur compte. Les animaux y sont plutôt attachants et sacrément bien faits ! N’atteignant pas la qualité graphique de Shrek ou Monstres et Cie, L’Age de glace est, malgré tout, très réaliste dans son approche des décors, des ambiances naturelles, des couleurs, des reflets, des changements d’intensité ou encore dans le rendu des textures. Créé par les studios Blue Sky, le logiciel d’éclairage Ray Tracing simule en effet les nuances les plus subtiles de la lumière naturelle et donne une allure très belle aux images, même si le réalisme des humains ainsi que certains arrière-plans laissent parfois à désirer.

Ce film d’animation est le premier long métrage de Chris Wedge. Fondateur des Studios Blue Sky il y a quelques années, il n’est pourtant pas un débutant : ayant reçu un oscar pour son court métrage d’animation Bunny, il fut l’un des principaux collaborateurs de Tron, le premier long métrage en images de synthèse.

L’âge de glace est donc un très bon divertissement, qui mêle habilement rire et action, et n’a d’autre ambition que de nous faire passer un bon moment. A part quelques moments où le scénario s’essouffle un peu et où l’on sent une petite baisse de régime (de blagues !), le plaisir est garanti, surtout quand on sait que le doublage français est assuré par Gérard Lanvin, Elie Semoun et Vincent Cassel ! Pixar et Dreamworks n’ont qu’à bien se tenir !!