Le silence de Lorna

Film belge de Jean-Pierre et Luc Dardenne

Avec Arta Dobroshi, Jérémie Rénier, Fabrizio Rongione


Prix du Scénario au Festival de Cannes 2008


Par Thomas Grascoeur
 
Sortie le 27-08-2008

Durée: 1h45

 

Un film qui en dit long

        Les frères Dardenne signent un film sévère et sublime sur l'immigration albanaise en Belgique, plus sobre que la trilogie de Fatih Akin, mais tout aussi dense. Primé à Cannes et soutenu par des acteurs au sommet (Jérémie Rénier et Arta Dobroshi en tête), le scénario inéluctable joue avec les clichés du spectateur. Loin d'être prévisible, il ne se laisse deviner que pour mieux se dérober, avec une efficacité stupéfiante.
        Fable presque insoutenable sur l'argent et la vie, le profit et la compassion, Le silence de Lorna, d'un concert punk à une sonate de Beethoven, déroule l'histoire d'une folie... ou d'une renaissance avortée.