Le bruit des gens autour

Film français de Diastème
scénario de Diastème et Christophe Honoré

Avec Olivier Py, Bruno Todeschini, Linh Dan Pham, Emma de Caunes





Par Thomas Grascoeur
 
Sortie le 09-07-2008

Durée: 1h45

 

Dans les rues d'Avignon...

Le bruit des gens dans les ruelles d'Avignon, autour des spectacles, des bars, des affiches... Une chronique du Festival et de son baisodrôme, écrite par Christophe Honoré, l'auteur des Chansons d'Amour. On suit des comédiens, des metteurs en scène, leurs assistants, dans leurs interrogations artistiques et amoureuses.


On l'a compris, le monde est un théâtre, et comme le soulignerait Olivier Py, si le théâtre veut parler du monde, il ne parlera donc en réalité que du théâtre, se haussant ainsi au mode le plus élevé de représentation artistique, puisqu'il est symbole et présence réelle. En effet, en littérature, une chaise est signifiée par un mot ; en peinture, elle est représentée par "un peu de boue colorée", et au théâtre, elle est figurée par une chaise réelle, confondant ainsi signifiant et signifié, comme dans la vie.
Seulement, filmer des comédiens sous la pluie dans une piscine, en train de crier "mais nous sommes l'humanité, bordel", ne suffit peut-être pas à illustrer cette théorie sublime. Ce n'est plus le théâtre qui symbolise le monde, mais l'humanité entière que le film tente de réduire à un groupe de comédiens. Une vision égocentrée de l'univers et du festival, pas toujours juste, avec ses clichés bon enfant, du régisseur au grand coeur à l'assistant gay (Olivier Py bien sûr), qui s'achève dans l'eau sur un happy end alcoolisé.

Certes, on entend le bruit des gens autour, mais on ne l'écoute pas. Beaucoup de bruit... Pour rien.