J'attends quelqu'un

Film français de Jérôme Bonnell

Avec Jean-Pierre Darroussin, Emmanuelle Devos, Florence Loiret-Caille





Par Laure Becdelièvre
 
Sortie le 21-03-2007

Durée: 1h36

 

Chassés-croisés

Après Le chignon d’Olga et Les yeux clairs, la talentueux Jérôme Bonnell poursuit son exploration des êtres et de leur solitude ordinaire avec un film-puzzle tout en fragilité, en pudeur et en émotion.

Patron de café et père divorcé, Louis cherche en Sabine le réconfort sinon l’amour ; Sabine se prostitue en attendant l’événement qui éclairera sa vie ; Agnès guette chez Jean-Philippe le sursaut qui pimentera sa vie de couple ; Stéphane revient puis repart au terme d’une quête mystérieuse… "J’attends quelqu’un" est l’entrecroisement de trois histoires et de cinq personnages, cinq solitudes qui se cherchent et trouvent en l’autre tantôt un miroir, tantôt une étincelle, tantôt un mur. "J’attends quelqu’un" est aussi une histoire de chiens, discrets compagnons du quotidien qui tracent leur route sans demander de comptes. Avec, au bout de la laisse, des maîtres souvent égarés, qui se laissent porter par le mouvement de la vie.

Jérôme Bonnell ne se contente pas de cueillir les petits riens du quotidien, les ridicules de ses personnages, les émotions larvées, les failles de l’intimité. Il les accueille, leur tend les bras, avec une humanité et une générosité rares. La pellicule imprime avec tout autant de malice que de mélancolie les hasards des débuts ou fins de prise, les vivantes hésitations des comédiens, les gestes instinctifs qui chaque fois se donnent comme des grains de beauté distillés par le film. Un concentré de délicatesse et d’esprit qui continue d’installer Jérôme Bonnell dans la cour des très grands.