Le Come Back
Lyrics and Music

Film américain de Marc Lawrence

Avec Hugh Grant, Drew Barrymore, Brad Garrett, Kristen Johnston, Haley Bennetti





Par Henri Lanoë
 
Sortie le 14-03-2007

Durée: 1h43

 

Has been story

C’est cadeau pour les inconditionnelles de Hugh Grant : cette comédie (très, très) légère de Marc Lawrence ne décevra pas les fans venus se distraire car, comme dans ses précédents scénarios, on connaît la fin de l’histoire dès le démarrage de la projection. Mais comme on n’est pas venu pour attraper la migraine et que Hugh remplit son contrat en multipliant les bégaiements so british et les répliques pleines d’humour, personne ne se plaint.

Il y a aussi un autre intérêt dans ce Come Back : le film marque le passage à l’âge mûr de ce comédien confiné jusqu’alors aux rôles d’éternel jeune homme : il interprète une rock star des années 80 qui a passé de mode et ne se produit plus que dans des galas minables devant des ménagères ménopausées. Hugh Grant, l’½il fatigué et le visage marqué de fines ridules, subit avec une philosophie fataliste les outrages du temps et la désaffection du public. Il faut rendre également hommage à sa conscience professionnelle qui lui permet, sans être ridicule, de chanter, de danser et de s’accompagner correctement au piano, alors qu’il ne maîtrisait aucun de ces arts avant le tournage. Sandra Bullock n’étant pas libre, elle est malicieusement remplacée par Drew Barrymore qui s’inspire de Meg Ryan. Comme vous le voyez, nous sommes en terrain balisé mais c’est, parfois, bien reposant.