Les ambitieux

Film français de Catherine Corsini

Avec Karin Viard, Éric Caravaca, Jacques Weber





Par Esther Castagné
 
Sortie le 24-01-2007

Durée: 1h40

 

Imposture littéraire

Julien voudrait devenir écrivain. Le voici qui débarque à Paris dans l’espoir de rencontrer Judith Zahn, célèbre et redoutable éditrice, afin qu’elle publie son manuscrit. Celle-ci ne se fatigue même pas à recevoir cet inconnu...

Une relation amoureuse se noue entre eux à la faveur d'un quiproquo, mais ce sont leurs intérêts qui guident ces deux personnages assez antipathiques. Qui manipule l’autre ? Et peut-on vraiment croire que Julien s’empare de l’histoire du père de Judith par amour et non exclusivement par arrivisme? Catherine Corsini, qui offre pour la deuxième fois (après La Nouvelle Eve) le rôle titre à Karin Viard – toujours parfaite mais cette fois plus sexy –, dépeint ici le monde cynique de l’édition. On jette ou détruit les manuscrits avec autant de facilité qu’on encense gratuitement (ou serait-il plus juste de dire stratégiquement et par intérêt) un livre hautement contestable, tant par ses qualités littéraires que par son contenu. Ici Corsini filme l’ascension et la chute d’un jeune provincial arriviste, prêt à tout pour réussir. Face à lui, une éditrice sans scrupules. On reste malheureusement extérieur à cette intrigue profondément déplaisante, qui n’est pas sans rappeler le récent Je pense à vous de Bonitzer. Certes, les écrivains sont des pions aux mains d’éditeurs en quête de scandale et de ventes, mais à quoi bon nous le rappeler? Pourquoi insister sur la médiocrité de ce trafic aléatoire ? Le triomphe de l’histoire d’amour nous semble bien improbable après les crasses que se sont fait les protagonistes. On nous rappelle qu’ils sont fragiles et sentimentaux. Est-ce bien crédible? Et pourquoi faire l’apologie de pseudo-écrivains, d’ambitieux qui croient avoir des choses à dire alors qu’ils sont juste vides, pourquoi même faire mine de s’intéresser à eux ?