Coeurs

Film français de Alain Resnais

Avec Sabine Azéma, Isabelle Carré, Laura Morante, Pierre Arditi, André Dussollier, Lambert Wilson et la voix de Claude Rich


Lion d'Argent Meilleure Mise en Scène VENISE 2006


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 29-11-2006

Durée: 2h05

 

Hors Concours

Comment oser faire encore des films après une telle perfection ?

Dès le premier plan – un travelling magique survolant l’étrange quartier de la Grande Bibliothèque enneigé – le charme opère. Inspiré de Private fears in public places, pièce du prolifique Alan Ayckbourn qui était déjà à l’origine de Smoking / No smoking, le dernier film d’Alain Resnais nous conte l’histoire douce-amère des divers déboires sentimentaux qu’éprouvent ces personnages solitaires, proches cousins de ceux de On connaît la chanson, et pas seulement parce qu’on y retrouve la fidèle troupe de comédiens de la « Compagnie Resnais », enrichie de la présence de nouvelles recrues (Isabelle Carré et Laura Morante) et de l’absence talentueuse de Claude Rich.

Bien que clairement tiré d’une pièce de théâtre et se déroulant uniquement dans des intérieurs, ce film reste pourtant du cinéma pur aux antipodes de la « captation » de la représentation d’une pièce. Les fidèles qui apprécient depuis des années le riche parcours de ce cinéaste inépuisable seront comblés : l’élégance discrète et virtuose de la mise en scène, la qualité des acteurs, la belle image d’Eric Gautier dans les décors oniriques de Jacques Saulnier saupoudrant de neige les avenues du nouveau 13e (qu’on n’aperçoit qu’au travers de baies vitrées) et l’humour de la fine adaptation de Jean-Michel Ribes font de Coeurs un spectacle d’une qualité qui ne pouvait que susciter l’admiration du Jury de Venise : il lui a décerné un Lion d’Argent bien mérité.