Alex Rider, stormbreaker
Stormbreaker

Film anglais de Geoffrey Sax
Scénario d'Anthony Horowitz, d'après son roman

Avec Robbie Coltrane, Ewan McGregor, Bill Nighy, Sophie Okonedo, Alex Pettyfer, Andy Serkis, Alicia Silverstone, Mickey Rourke





Par Esther Castagné
 
Sortie le 25-10-2006

Durée: 1h34

 

Alex Rider à l'école des James Bond

A 14 ans à peine, l'orphelin Alex Rider perd accidentellement la seule famille qui lui restait en la personne de son oncle Ian. Rapidement Alex se rend compte que son parent n'était pas le simple petit fonctionnaire qu'il prétendait être mais un redoutable agent secret, tué lors d'une périlleuse mission. C'est maintenant à lui de prendre la relève et de déjouer le projet machiavélique du mégalomane milliardaire Darrius Sayle.

Alex Rider s'aperçoit avec surprise à la mort de son oncle que depuis toujours celui-ci l'a formé au métier d'espion. Il peut donc se substituer immédiatement à son oncle auprès du MI6, autrement dit des services secrets, qui, de toute façon, ne lui laissent pas le choix.
Alex Rider se métamorphose alors d'adolescent blondinet et innocent en redoutable James Bond juvénile au service non seulement de Sa Majesté mais surtout de la justice.
On retrouve Dr No ou quelque autre ennemi de 007 sous les traits de Darrius Sayle et les gadgets dont dispose Alex sont à la hauteur de ceux qu'offre M à James Bond. Alex Rider est donc un héros et un agent complets. Ses aventures extravagantes tiennent le spectateur en haleine et même si l'on sait dès le départ qui triomphera, on se laisse prendre au jeu.
En ce sens le film est une réussite : cascades, scènes d'action, effets spéciaux, rien ne manque à ce divertissement de choc. On comprend que les lecteurs du roman dont est tiré le film se soient passionnés pour ces aventures, servies ici par un bon casting et une mise en scène efficace. Détente et frissons garantis.