Des serpents dans l'avion
Snakes on a plane

Film américain de David R. Ellis

Avec Samuel L.Jackson, Byron Lawson





Par Sven Hansen-Love
 
Sortie le 30-08-2006

 

Des serpents dans l'avion et des araignées dans le plafond

Série B américaine oscillant entre comédie, film catastrophe et film d’horreur, cette fantaisie nous narre l’aventure extraordinaire (et invraisemblable) du lieutenant Neville Flynn (Samuel Jackson) du FBI, qui, chargé de protéger un surfeur témoin d’un meurtre mafieux, se retrouve face à une horde de serpents ultra venimeux surexcités dans un boeing 747 sans pilote. Tout un programme.

Le film joue en fait sur deux phobies assez répandues chez le commun du mortel, la phobie du serpent et la phobie de l’avion, ici donc mixées pour la plus grande perplexité du spectateur (ou pour son plaisir masochiste).
Le concept du film tient donc sur un papier de cigarette, mais peu importe, les producteurs y ont vu une opération rentable, à raison. Péripéties hallucinatoires (quoique répétitives), répliques mémorables (dont la fameuse « I have enough of those motherfuckin’ snakes on this motherfuckin’ plane » de Samuel Jackson), interprétation approximative, constituent le charme rétro du film, selon l’adage américain très en vogue « So Bad… It’s Good !».
Sans oublier une fin en apothéose avec une publicité décomplexée pour la console Playstation 2, le jeune Troy (Kenan Thompson) parvenant à poser le boeing 747, ceci grâce à l’expérience de quelques heures de jeu sur ladite console . Pour ma part, je déconseillerai vivement de vérifier la performance si l’occasion devait se présenter.
Quelques bons moments de comédie, un peu de sexe, beaucoup de gore, bref tout pour plaire aux amateurs de série B loufoques, les autres passeront leur chemin.