Le Caïman
Il Caimano

Film italien de Nanni Moretti

Avec Silvio Orlando,Margherita Buy, Jasmine Trinca, Nanni Moretti, Elio de Capitani


Sélection officielle Cannes 2006


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 24-05-2006

Durée: 1h52

 

Flop Story

J’ai été d’autant plus déçu par ce Caïman tant attendu que je compte Nanni Moretti parmi les réalisateurs qui me séduisent le plus par sa liberté de ton, son invention permanente, sa façon de remettre en question l’usage d’une caméra pour nous délivrer des carnets intimes, bref, par un indiscutable talent tous azimuts. Hélas, pour une fois, je n’ai retrouvé ni le charme ni la fantaisie des films précédents. Peut-être les medias (et l’auteur) ont-ils trop privilégié l’importance de Berlusconi - qui n’est finalement qu’un comparse - dans la présentation de ce scénario confus hésitant entre le brûlot politique, la satire du cinéma populaire et les ennuis familiaux d’un producteur médiocre qui ne nous intéresse guère. On doute que ce personnage falot s’enhardisse jusqu’à produire un film contre le chef du gouvernement et puisse en confier la réalisation à une débutante qui n’a jamais mis les pieds sur un plateau. On se demande surtout pourquoi Nanni Moretti a confié ce personnage de producteur si proche de ses préoccupations à Silvio Orlando - bon second rôle du cinéma italien, mais qui n’a pas les épaules assez larges pour soutenir l’édifice – au lieu de l’interpréter lui même : il aurait certainement donné une autre dynamique au récit. On le regrette d’autant plus que dès qu’il incarne  - svelte, barbu et chevelu – le rondouillard, glabre et chauve Berlusconi, cette dissemblance totale n’empêche pas le film de décoller enfin (alors que les autres acteurs pressentis, plus proches du modèle, n’expriment jamais le redoutable personnage caché derrière la faconde populiste). Malheureusement, ce feu d’artifice intervient dans la dernière bobine...