Destination Finale 3
Final destination 3

Film américain de James Wong

Avec Mary Elizabeth Winstead, Ryan Merriman, Texas Battle





Par Cécile Brou
 
Sortie le 22-03-2006

Durée: 1h33

 

Explosions en tout genre

Destination Finale 3 déçoit plus encore que l'épisode précédent. Le fond n'était pourtant pas sans intérêt. Wendy, une jeune fille qui aime avoir le contrôle sur tout, doit adopter une autre attitude lorsque la mort frappe à sa porte. Cassandre un jour : personne ne croit ses visions, Oedipe un autre jour : en cherchant à se détourner de la mort elle finit par la provoquer. On est loin en réalité d'une symbolique aussi poussée : nous sommes au coeur du film d'horreur pour teenagers.

Souvenons-nous du premier volet. Un scénario qui ne manquait pas d'originalité : déjouer les plans de la mort ; un jeune héros doté d'une personnalité attachante ; une jeune fille mystérieuse (qui fera le lien avec le deuxième volet) et une véritable course contre le temps. C'est tout cela qu'on avait déjà perdu dans le Destination Finale 2, c'est tout cela qui fait défaut aujourd'hui encore. Le scénario n'évolue pas, les doutes et les interrogations restent les mêmes.

A tout cela s'ajoute un manque évident de subtilité : une orgie de signes noie le film là où un détail suffirait à suggérer la mort. On retiendra tout de même la spectaculaire scène d'ouverture mais seuls les amateurs de sensations fortes sauront apprécier les (trop) nombreux effets spéciaux. On gardera en mémoire, enfin, les éclats de rire de la salle face aux têtes tranchées, empalées, explosées et aux corps déchiquetés et tronqués. Images chocs, qui, depuis le second volet, semblent primer sur le scénario.