A Perfect Day

Film libanais de Joana Hadjithomas
Co-réalisé par Khalil Joreige

Avec Ziad Saad, Julia Kasaar


Festival de Locarno IFF 2005 – Prix Fipresci de la critique internationale, Prix Don Quichottte


Par Alicia Fischmeister
 
Sortie le 01-03-2006

 

Songes d'une journée

Une journée à Beyrouth. Un jeune homme, Malek, navigue entre sa mère en deuil, sa petite amie qui le fuit, et ses endormissements inopinés qui surviennent sans prévenir.

Malek souffre du SAS (Syndrome d’Apnée du Sommeil), qui provoque chez lui une grande fatigue, si bien qu'il s’endort dès qu’il reste inactif quelques minutes. Peut-être est-ce aussi un moyen pour lui de s’échapper un peu lorsque la pression extérieure devient trop forte… Son père est porté disparu depuis la guerre, il y a de cela 15 ans : il signe avec sa mère la déclaration du décès, mais celle-ci ne peut se résigner à faire le deuil de son mari; elle harcèle son fils sur son portable pour qu’il reste auprès d’elle. Fuyant la douleur de sa mère, Malek part à la recherche de sa petite amie à travers les rues et les clubs de Beyrouth, en proie à de brusques sautes d’humeur auxquelles il ne reçoit aucune explication. Le film donne à voir une ville où les rapports humains se font volontiers : cigarettes et café proposés spontanément, petits services rendus à des inconnus… Pourtant, dans le petit monde de Malek, les vrais rapports n’ont lieu qu’à travers le sommeil. C’est lorsqu’elle est endormie qu’il ose retrouver sa mère, lorsqu’il dort lui-même que les rapports avec son amie se font plus tendres. Malek semble ne vivre vraiment que lorsqu’il décroche du monde réel. La lenteur de l’action, la rareté des dialogues, la caméra presque contemplative savent donner l’impression de veille incomplète dans laquelle il erre, presque tel un fantôme. Comme lui, on perd un peu la notion du temps, car comment suivre une journée de bout en bout lorsque l’on risque d’en perdre plusieurs minutes à n’importe quel moment ? A Perfect Day réussit à merveille à nous faire ressentir les errances physiques et psychologiques de son protagoniste.