Appelez-moi Kubrick
Colour me Kubrick

Film anglais de Brian W. Cook

Avec John Malkovitch, Marc Warren, Jim Davidson





Par Anaïs Jurkiewicz-Renevier
 
Sortie le 04-01-2006

Durée: 1h27

 

Dans la peau de Stanley Kubricl

Le film Appelez-moi Kubrick est adapté d'un fait divers. Dans les années 1990, un escroc londonien, Alan Conway, se faisait passer pour Stanley Kubrick, le célèbre, mais discret, réalisateur. Il ne connaissait rien du cinéaste, ni de ses films, mais était parvenu à abuser de la naïveté de dizaines de personnes.

L'idée de départ était excellente. Les références au géant du cinéma foisonnent. Et qui d'autre que le célèbre John Malkovitch pouvait mieux incarner cet escroc à la personnalité complexe? Malheureusement, sa présence ne fait pas tout. En effet, le film manque cruellement de subtilité et tourne à la comédie vulgaire, presque ratée : il n'est qu'un assemblage de répliques, plus ou moins comiques. Il n'y a aucune trame narrative et les autres acteurs sont médiocres. La nouvelle performance de Malkovitch reste donc le seul aspect positif du film. Et encore. A force de faire tout son possible pour relever le niveau de ce flop évident, il va jusqu'à en faire trop. Décidément, on le sent trop mal dans sa peau.