Batalla en el cielo

Film mexicain de Carlos Reygadas

Avec Marcos Hernandez, Anapola Mushkadiz, Berta Ruiz, David Bornstein





Par Henri Lanoë
 
Sortie le 19-10-2005

Durée: 2h

 

Métro, boulot, porno

Ce film, dont le casting a dû être fait par Botéro, nous dépeint les affres d’un vieux couple de prolos stupides qui a kidnappé son neveu nouveau-né pour en tirer une rançon. Hélas, le bébé succombe. Bonjour, les héros positifs ! Le kidnappeur, obèse et disgracieux, est chauffeur chez les bourges et se tape la fille du patron, adolescente svelte et ravissante qui se prostitue volontiers. Evidemment, la critique branchée risque d’adorer la fausse hardiesse de ce porno politique ( ?) en y cherchant les signes de la lutte des classes au Mexique.

Ce qui est navrant, c’est que les acteurs du film sont vraiment des acteurs amateurs que l’on a trimballé jusqu’à la montée des marches, vu forniquer sur l’écran géant du Palais cannois et qui, après l’ovation (et les huées) d’un public en tenue de soirée, sont repartis dans leur pauvre banlieue mexicaine. On pense évidemment à Lamberto Maggiorani, le chômeur du Voleur de bicyclette , dont la gloire éphémère a brisé la vie puisqu’il n’a plus jamais travaillé dans le cinéma, miroir aux alouettes. Je ne vois guère où peut se cacher la compassion pour l’humanité souffrante dans pareille exploitation de la misère physique et sociale de ces malheureux transformés en acteurs de film X. Et comme cette aventure douteuse se termine par une procession religieuse hystérique, je crains qu’on ne vienne chercher l’inévitable fantôme de Luis Buňuel comme parrain tutélaire d’une telle entreprise. Affligeant.