Don't Come Knocking

Film américain de Wim Wenders
Scénario de Sam Shepard

Avec Sam Shepard, Jessica Lange, Eva Marie Saint, Tim Roth, Gabriel Mann, Sarah Polley, Fairuza Balk





Par Henri Lanoë
 
Sortie le 12-10-2005

Durée: 2h02

 

Gebrochen Blumen

Version allemande de Broken Flowers, Don’t Come Knocking raconte la désertion d’un vieux comédien alcoolique et drogué, ancienne star déchue, qui abandonne soudain le tournage d’un western pour retourner chez maman : elle lui apprend qu’il a peut-être eu un fils, dans le temps. Il part à sa recherche. Comme à son habitude, Wim Wenders roadmovise le long de paysages garantis américains 100 %, accompagnés de l’inévitable guitare folk, auto-parodiant Paris Texas avec la complicité du même scénariste, Sam Shepard, auquel il a confié également le rôle du papa en manque de descendance (qui finira par retrouver son rejeton devenu - vous l'aviez deviné - chanteur folk et guitariste). Tous les thèmes wendersiens sont au rendez-vous dans ce récit mollasson : errance, famille perdue, désenchantement… Mais - usure du temps ? - ils sonnent à présent comme des clichés. Là où Jarmusch profite de la recherche papillonnante de son héros pour poser un regard lucide et critique sur les Américain(e)s d’aujourd’hui, Wenders reste paralysé par son incurable fascination de touriste pour les Etats-Unis qui fige sa caméra devant les cartes postales de l’Ouest et les personnages stéréotypés du cinéma hollywoodien des années 70.